Mécènes & Partenaires de l'ÉNSA Versailles

Ils nous soutiennent :
Icade – Nexity – Sogelym Dixence – BNP Paribas – Nacarat – Iguzzini – Etablissement Public d’Aménagement Paris Saclay – Grand Paris Aménagement

Biennale d'architecture et de paysage d'Ile-de-France BAP!

Ils s’engagent pour nos étudiant.es :
- Fondation Crédit Agricole
- Partenariat avec Léon Grosse

Au cours des confinements successifs, l'École n’était plus en mesure d’ouvrir ses locaux à 100% de ses capacités et a été contrainte de mettre en place des cours à distance. Cette situation compliquée a engendré un mal-être chez beaucoup d’étudiant(e)s, souffrant de solitude et d’isolement.  C’est dans ce cadre que la création de ce partenariat a pris tout son sens.  Léon Grosse, acteur majeur du BTP, ayant des bureaux à Versailles-Chantiers, a proposé d’accueillir 4 étudiants de cette école, afin qu’ils puissent travailler dans une ambiance conviviale et un milieu professionnel.

Malgré le retour progressif du présentiel, ce partenariat a été prolongé jusqu’en juillet 2022 et donne donc l’opportunité de développer des échanges intéressants entre l’école et l’entreprise, l’année prochaine. Forts de cette premières coopération, Léon Grosse et l’ÉNSA Versailles travaillent maintenant sur l’insertion professionnelle des architectes et l’ouverture vers les métiers du BTP et de la construction.

ENTREPRISES, partageons les mêmes valeurs.

Face aux défis sociétaux qui se dressent devant nous, l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences nécessaires pour accompagner les acteurs et les entreprises de l’architecture et de la construction est plus que jamais un enjeu dans la formation des architectes.
L’ÉNSA Versailles souhaite offrir de nouvelles formes de partenariats pédagogiques et de recrutement qui permettent aux entreprises de valoriser leur marque employeur auprès des étudiant.es en architecture, tout en répondant à leurs besoins en termes de formation.
Les caractéristiques et les valeurs de l’ÉNSA Versailles dotent nos architectes diplômé.es de compétences de haut niveau mais en font également des citoyens, créatifs et entrepreneurs, ouverts sur le monde.
Ces atouts nous voulons les partager avec vous.

Développer un partenariat avec l’ÉNSA Versailles, c’est partager une ambition mais c’est également s’associer à des valeurs fortes et durables ; nous formons des architectes ouverts sur le monde, ses enjeux et ses défis, dans un environnement multiculturel et pluridisciplinaire.
Véritable partenaire ouvert au monde économique, l’ÉNSA Versailles s’inscrit dans une nouvelle dynamique d’évolution et d’adéquation des enseignements aux besoins des entreprises en proposant des modes de coopération originaux et pérennes.
Les collaborations sont multiples dans le cadre de partenariats spécifiques inscrits dans la durée :

  • Partenariats pédagogiques : interventions, études de cas, parrainages des parcours de formation, des filières internationales, des studios de projet ou des workshops, concours étudiant.es ou diplômé.es...
  • Développement de projets de recherche et de programmes de formation
  • Partenariats de recherche : chaire, contrats de recherche....
  • Partenariats de recrutement : sourcing, Journées professionnelles ...
  • Appui pour la diffusion d’offres d’emplois et de stages, le recrutement d’alternants...
  • Mécénat : programmes de RSE, bourses...
  • Formation continue des cadres.

Ces collaborations s’inscrivent dans le cadre de partenariats formalisés dans la durée.

La création d’une chaire nait de la rencontre entre la demande d’une ou plusieurs entreprises et les compétences des structures, départements, LéaV.
Une chaire se crée plus naturellement sur la base de relations partenariales et contractuelles actives entre un laboratoire, un département et une entreprise, c’est une nouvelle forme de coopération qui permet d’upgrader l’engagement réciproque et de le focaliser sur une thématique centrale nécessitant une approche sur le long terme.
Dans ce contexte, une chaire constitue l’aboutissement d’une relation existante facilitée et valorisée par le cadre du mécénat.
Le financement d’une chaire s’inscrit aussi pour les entreprises dans le cadre d’une politique de communication et de partage d’image avec des partenaires universitaires dont l’image de marque rejoint ou valorise la leur. Les acteurs du partenariat définissent en collaboration le champ d’activité, les modalités de la chaire qui fait l’objet d’une convention pour une durée minimum de 3 ans, en général 5 ans.

Une chaire offre à l’entreprise l’occasion de s’inscrire dans une dynamique d’innovation. Un autre objectif est le développement d’un écosystème qui facilite le recrutement de jeunes diplômé.es ou d’étudiant.es en stage et de développer leur attractivité.
Une chaire, c’est aussi pour un établissement l’occasion :

  • de développer une dynamique internationale par exemple via le recrutement de chercheurs à l’international.
  • de co-produire une recherche de haut niveau en lien avec la stratégie de l’entreprise. Accéder à l’expertise des partenaires.
  • de collaborer à l’élaboration de programmes d’enseignement innovants.
  • d’asseoir sa notoriété, développer son image de marque employeur auprès des élèves et des jeunes diplômé.es.
  • de créer des liens privilégiés avec l’ÉNSA Versailles et la soutenir dans son rayonnement.

La chaire partenariale permet de fédérer les acteurs de l’enseignement, de la recherche, du monde professionnel et de l’entreprise autour de thématiques prioritaires ou émergentes, pour répondre aux enjeux architecturaux du développement durable des territoires. Elles permettent de conforter l’expertise de l’établissement sur des thématiques d’intérêt général, au bénéfice de tous les acteurs de la qualité du cadre de vie. Les entreprises recherchent généralement des thématiques à forte valeur RSE (responsabilité sociétale et environnementale) qui leur permettent d’assurer une bonne
acceptabilité du projet et de ses financements en interne.
L’établissement fixe ces thématiques en ce qu’elles peuvent correspondre bien sûr aux attentes des entreprises mais surtout en ce qu’elles correspondent aux enjeux de formation et de recherche tels que visés par le projet d’école et nos différentes habilitations.

Modalités de construction de la chaire
Définition d’un budget pour 3 à 5 ans avec sa dotation annuelle (autour de 300K€ / pour 5 ans).
Les contreparties : accès à une recherche de haut niveau, de plateformes et d’outils technologiques, mobilisation de doctorant.es et désignation d’un.e enseignant.e porteur de l’enjeu et en charge de la coordination de la recherche.

Ayant vocation à générer des parcours de formation innovants, les chaires d’enseignement explorent des thématiques liées à l’évolution du métier d’architecte.

Modalités

  • Budget : 500K€ sur une durée de 5 ans soit 100K€ annuels dans le cadre du mécénat.
  • 1 entreprise partenaire ou multi entreprises selon la thématique.
  • 1 équipe d’enseignants en charge de la maquette pédagogique, du pilotage interne du projet et de l’interface avec l’entreprise.

Les chaires de recherche relèvent de la ou des expertise (s) d’un laboratoire et permettent d’adresser des enjeux et des questions sur des thématiques de recherche amont.
Des contrats de recherche plus ciblés peuvent compléter ces thématiques centrales et permettent de traiter des points plus spécifiques de recherche.

Modalités
Il est d’usage d’indiquer au partenaires les modalités de construction de la chaire dont :

  • Le budget évalué : jusqu’à 1 M€ sur une durée de 5 ans / et donc 200 K€ annuels dans le cadre du mécénat,
  • Le nombre d’entreprises partenaires souhaité,
  • De désigner le professeur titulaire dédié à la chaire, en charge du pilotage de la recherche et de l’interface avec l’entreprise,
  • Le nombre de thèses de doctorats ou des post doctorats que l’on souhaite accompagner / un support administratif,
  • Mise à disposition de l’environnement de recherche du laboratoire et des plateformes technologiques associées (le cas échéant).

Pour les entreprises, les dotations dans le cadre de chaires ouvrent droit à une réduction d’impôts de 60% du montant des dons, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires. A ce titre et en fonction du montant investi, les entreprises deviennent grands donateurs, partenaires privilégiés de l’ÉNSA Versailles.
Dans le cadre de la chaire, un programme de reconnaissance spécifique est mis en place afin de leur assurer une visibilité spécifique.
Le lancement de la chaire constitue un temps fort en termes de communication, en partenariat avec l’entreprise.
Dans le cadre de la loi sur le mécénat et notamment l’article relatif aux contreparties, la valorisation de contreparties ne peut dépasser 25% des sommes versées au titre du mécénat.

Les chaires de recherche sont formalisées dans un accord cadre incluant 2 volets : une convention de mécénat sur la thématique centrale et des contrats complémentaires sur des axes de recherche applicatifs, avec des modalités juridiques liées à la propriété intellectuelle / industrielle. Ces contrats s’appuient sur les outils de valorisation de la recherche (contrats de recherche, financement de travaux de recherche, CIFRE).

Direction du développement, des partenariats et de la communication

Marie Hélène Amiot, directrice

Tel: 07 62 46 67 21

Email: marie-helene.amiot@versailles.archi.fr