Présentation du master

Le deuxième cycle des études d’architecture (2 ans) conduit au diplôme d’Etat d’architecte conférant le grade de master (bac+5).
Le deuxième cycle des études d’architecture menant au diplôme d’État d’architecte a pour objectif de faire appréhender aux étudiants la complexité des échelles et des contextes des projets architecturaux et urbains, tout en développant leur autonomie et leur pensée critique.
Il vise à les préparer aux différents modes d’exercice professionnel et à la recherche en architecture.
Une offre diversifiée d’enseignements est proposée aux étudiants pour qu’ils construisent un parcours personnel. Les thèmes de projets et de mémoires de fin d'études sont variés, repensés chaque année, fédérés autour de plusieurs grand axes.
Les étudiants ont la possibilité de poursuivre leurs études de première année de master au sein d’un établissement d’enseignement étranger, dans le cadre des échanges Erasmus ou conventionnés.

Les enseignements de ce cycle sont organisés en 4 semestres valant 120 ECTS. Les étudiants suivent 11 unités d’enseignement correspondant à 4 projets - 3 P45 (projets de 4ème et 5ème années)et 1 PFE - , trois cours (C45), une initiation à la recherche (IR), un mémoire en deux temps (M1/M2), un stage de deux mois à temps plein.

En 4e et 5e années, l’étudiant effectue trois projets en choisissant parmi l’offre formulée en début d’année. Ces projets accueillent les étudiants de ces deux années de master. Les projets s’attachent à des pôles ce qui permet à l’étudiant de construire son propre parcours et d’aborder des problématiques différentes.
Certains projets font l’objet de conventions avec des établissements à l’étranger sur des objectifs pédagogiques communs. Ils offrent donc un voyage d’étude dont une partie est prise en charge financièrement par l’école.
Il existe trois thématiques à l’ÉNSA Versailles :
« Milieux, ruralités et métropole »,
« Construire les mondes de co-existences »,
«Langues étrangères ».

L’initiation à la recherche (UE IR) est un ensemble de modules basé sur une pluralité des enseignements et des sujets abordés. C’est aussi une approche spécifique et une sensibilisation des moyens de recherches.
- Les « Lectures critiques » visent à déchiffrer une oeuvre, son statut, ses ambitions, son contenu et son apport.
- Les « Outils de la recherche » constituent une introduction au maniement d’instruments de recherche tels que les archives, la cartographie, le relevé, les interviews…
Plusieurs de ces enseignements sont communs au master de recherche «Histoire sociale et culturelle de l’architecture et des formes urbaines» ainsi qu’au master professionnel «Jardins historiques, patrimoine et paysage».

Une offre diversifiée d’enseignements est proposée aux étudiants en Master pour qu’ils construisent un parcours personnel. Les thèmes de projets et de mémoires sont variés, repensés chaque année et fédérés autour de plusieurs grands axes. Les étudiants bâtissent eux-mêmes leur parcours en formulant des choix.

Les UE C1 et C2 se composent d’un cours théorique, droit de la construction ou d’analyse de l’architecture et d’un cours C45 de culture générale optionnel obligatoire sur les semestres 7 et 8. L’UE C5 regroupe les enseignements d’analyse juridique et économique ainsi que réglementaire au semestre 9.

L’ÉNSA Versailles propose aux étudiants de 1ère année du cycle master des échanges internationaux avec de nombreux établissements d’enseignement supérieur : Montréal, Barcelone, Valladolid, Madrid, Porto, Lisbonne, Rome, Venise, Palerme, Milan, Berlin, Mayence, Munich, Vienne, Glasgow, Athènes, Bucarest, Buenos Aires, Cordoba, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Kyoto, Bangkok, Casablanca, Stockholm, Tallinn...
Les conventions signées avec ces établissements permettent aux étudiants sélectionnés en 3e année et ayant obtenu le diplôme d’études en architecture de suivre un semestre ou une année à l’étranger. Les enseignements suivis sont validés dans leur cursus.
Les étudiants en 1ère ou 2e année de cycle master peuvent également participer à des voyages d’études à l’étranger dans le cadre de groupe de projet avec les universités ou institutions de Bangkok, Buenos Aires, Rio de Janeiro, Shanghaï, Kyoto.

Le stage se déroule sur deux mois à plein temps, de préférence entre le 2e et 3ème semestre durant l’été et équivaut à 8 ECTS. Il est suivi par une commission de stage commune à tous les étudiants. L’étudiant est suivi par un responsable de stage de son choix, enseignant à l’école et un maître de stage sur le lieu d’accueil. Un rapport est remis à l’issue du stage.
 

Le projet de fin d’études PFE, organisé sur un semestre, est le dernier projet qui conduit au Diplôme d’Architecte d’Etat.
Le projet de fin d’études est un travail personnel. Il s’inscrit dans les trois sujets de Master. Ceux-ci sont renouvelés tous les trois ans.
Pour la période 2020 à 2023, ils sont :

  1. Milieux, ruralités et métropole
  2. Construire les mondes des co-existences
  3. Langues étrangères

L'étudiant choisit son directeur ou sa directrice d'études parmi les enseignant.es architectes inscrit.es dans un des trois sujets. Le directeur ou la directrice d'études encadre le PFE et cherchera, durant le semestre, à travailler en collaboration avec certains membres du sujet dans lequel il est inscrit.
Tout au long du semestre, l’étudiant.e est suivi.e par son directeur ou sa directrice d’études et travaille de manière autonome pour mettre en place sa propre démarche architecturale. À titre exceptionnel, deux ou trois étudiant.es peuvent traiter collectivement un même sujet.
Les sujets de PFE peuvent prolonger des réflexions initiées au cours des semestres précédents dans le cadre des enseignements de projet, de séminaire, ou de mémoire, en particulier dans le cas d’un « PFE mention recherche» pour lequel les soutenances du mémoire et du projet sont conjointes.