Études

Préparation au concours des AUE

La formation propose une préparation intensive aux épreuves du concours d’architecte et urbaniste de l’Etat (AUE) sur l’année universitaire 2022-2023 (concours 2023).
Inscriptions ouvertes!
 

Actu en bref

Il reste quelques places pour les événements portés par l'Ordre des architectes d'Île-de-France et la DRAC d'Île-de-France au sujet du concours d'Architecte et Urbaniste de l’État !

Accessibles sur inscription, en présentiel et visioconférence, ces événements détailleront les formations disponibles pour se préparer au concours, les épreuves et attendus de ce dernier mais aussi les métiers dans les services de l'État et le déroulement de carrière dans la fonction publique.

Inscriptions :
• Le mercredi 28 septembre de 18h à 20h
➡ Inscrivez-vous au lien suivant : https://lnkd.in/eGbk6Fr8

• Le vendredi 30 septembre de 8h30 à 10h30
➡ Inscrivez-vous au lien suivant : https://lnkd.in/eX-pnp8S

Les architectes et urbanistes de l’État concourent à la conception et à la mise en œuvre des politiques publiques relatives à l’urbanisme, la construction, l’architecture et le patrimoine, l’habitat et le logement, l’aménagement du territoire et l’environnement. Ils et elles contribuent au développement de la qualité architecturale, urbaine et environnementale.

Les AUE sont en poste dans les services des principaux ministères qui travaillent au développement équilibré et harmonieux des villes et des territoires :
- Le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) pour l’option « urbanisme-aménagement »
- Le ministère de la culture (MC) pour l’option « patrimoine architectural, urbain et paysager

Les architectes et urbanistes de l’État constituent un corps d’encadrement supérieur à caractère interministériel. Ils ont vocation à occuper des fonctions supérieures de direction, d’encadrement, de conseil, de coordination, de contrôle et d’expertise dans les administrations et les établissements publics de l’État. Ils peuvent être chargés de missions d’enseignement, de recherche et de maîtrise d’œuvre.
Ils mènent un travail quotidien de conseil et d’information auprès des autres services de l’État, des décideurs locaux, des milieux associatifs et professionnels.

S’inscrivent à la préparation comme au concours, des architectes diplômés par l’Etat titulaires de leur HMONP et des architectes plus expérimentés (DPLG) désireux de s’investir dans des missions de service public. Le concours et la préparation sont ouverts également aux architectes contractuels de l’État ou des collectivités et aux ingénieurs des travaux publics de l’État, géographes..., autorisés sous certaines conditions à se présenter au concours. Cette préparation au concours AUE s’inscrit pleinement dans la politique de formation tout au long de la vie, comme l’une des principales missions des écoles.

La préparation aux épreuves d’admissibilité se déroulera sur 14 semaines, d'octobre 2022 à janvier 2023.
Le temps de la préparation, épreuves de concours blancs, corrections, et conférences est de 140 heures, non compris la préparation des oraux.

Trois coordinateurs de la préparation au concours d’Architecte et Urbaniste de l’État accompagneront les candidats tout au long de l’année. Jeunes AUE soucieux de partager leur expérience du concours et des premières années en poste, deux sont Architectes de Bâtiments de France et un exerce ses fonctions au sein du ministère de la transition écologique.

Architectes et Urbanistes de l’État, sont Architectes des Bâtiments de France ou exercent des fonctions variées au sein des ministères en charge de la culture et de l’écologie, en Administration centrale ou en service déconcentrés. Ils sont le reflet de la diversité des métiers qui s’ouvriront aux futurs titulaires et accompagneront les candidats tout au long de l'année dans leur changement de posture, au sein de la fonction publique d’État. Leurs interventions s’articuleront autour de séances de correction collective des épreuves de concours blancs, de séances en atelier où la participation active de chacun est attendu, ou encore grâce à des conférences à plusieurs voix. Une quinzaine d’intervenants extérieurs est attendue.

Trois ateliers de dessin, d’écriture et de partage de connaissance entre candidats permettent une montée en compétence collective du groupe, favorisent sa cohésion et assurent in fine une maitrise les fondamentaux du concours.

Les trois concours blancs et l’épreuve test de dessin permettent aux candidats de s’exercer aux épreuves d’admissibilité du concours : 4h de dissertation, 4h d’analyse critique, 8h d’esquisse dans l’option choisie – patrimoine architectural, urbain et paysager ou urbanisme et aménagement.

Les corrections des épreuves d’admissibilité sont individuelles et collectives. Les planches graphiques sont affichées et discutées collégialement par plusieurs Architectes et Urbanistes de l’État. Les copies écrites sont restituées par les correcteurs et font également l’objet d’une séance de discussion et correction collective. Des grilles d’analyses permettent à chacun d’exercer son regard critique et de s’impliquer dans l’exercice de correction, pour s’approprier au mieux les attendus du concours.

Les épreuves d’admissions au concours sont un grand oral, un jury technique et un oral d’anglais. Les admissibles s’entraineront en condition et seront entraînés par un jury d'Architectes et Urbanistes de l’État expérimentés.

Plus d'informations

Renseignements et inscriptions