énsa-v
agenda
< <

janvier 2022

> >

L

M

M

J

V

S

D

          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


recherche

> Trier par thème

études

école

exposition

rencontres autour d'un livre

concours

portes ouvertes

documentation

recherche

publications

associations

recrutement

international

conférence

divers

appels d'offre / marchés publics

colloque

travaux

vidéo

mooc

> Trier par lieu

école

2ème édition de la Biennale d'architecture et de paysage d'Ile-de-France

La Bap! 2022 se tiendra à Versailles sur le thème de "Terre et villes".

Du 13 mai au 13 juillet 2022

énsa-v - Versailles

lien : Pour en savoir +

contact : communication@versailles.archi.fr

PDF : CP Bap!2

Initiée par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et organisée par la Région Île-de-France, la deuxième édition de la Biennale d’architecture et de paysage se tiendra du 13 mai au 13 juillet 2022, à Versailles, et aura pour thème « Terre et villes ». Son commissariat général est assuré par François de Mazières, maire de Versailles et ancien président de la Cité de l’architecture et du patrimoine, comme pour sa première édition en 2019 qui avait accueilli 200 000 visiteurs autour du thème « L’Homme, la nature et la ville ».
Le lien entre terre et villes sera envisagé sous toutes ses formes : socle paysager, support du vivant, terres nourricières, terroirs regorgeant de ressources naturelles, aménagement circulaire, construction en terre.
Avec dix expositions dans des lieux prestigieux, des commissaires aux parcours riches et variés, des conférences, des débats et des ateliers participatifs, la Biennale d’architecture et de paysage de la Région Île-de-France sera l’un des grands rendez-vous de 2022, croisant les regards de partenaires aux expertises multiples – collectivités locales et organismes associés, écoles nationales supérieures d’architecture et de paysage, établissements culturels nationaux, établissements d’aménagement – et donnant la parole aux professionnels de la construction, du logement et du paysage, aux universitaires, aux sociologues et aux artistes.

Quelques mots sur six des dix expositions à découvrir au c½ur de la Biennale :
L’exposition « Élément terre », portée par l’Institut Paris Region, présentera une maquette vivante et grand format du territoire de la région Île-de-France, fabriquée en terres franciliennes, pour une compréhension nouvelle, sensible, des sols que nous façonnons et qui façonnent nos vies, nos villes, nos paysages. Commissaire : Cécile Diguet, directrice du département Urbanisme, Aménagement et Territoires de l’Institut Paris Region.

« Visible, invisible », portée par l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles, proposera un espace de découvertes, d’échanges et de partage autour des mécanismes de transformation du terroir, des matières et des énergies, visibles et invisibles, dans l’acte de bâtir. Commissaires : Guillaume Ramillien et Nicolas Dorval-Bory, architectes.

L’exposition-jardin « La Préséance du Vivant », portée par l’École nationale supérieure de paysage, au c½ur du Potager du Roi, proposera une réflexion transversale et ludique sur nos relations au vivant et à autrui. Les visiteurs auront notamment la possibilité de participer à la plantation d’un jardin collaboratif. Une invitation à articuler les enjeux du jardin aux enjeux planétaires de protection des écosystèmes. Commissaires : Gilles Clément, paysagiste, Miguel Georgieff Pablo Georgieff et Nicolas Bonnenfant, atelier Coloco.

« Terre! Land in sight! », exposition portée par la Cité de l’architecture et du patrimoine, donnera à voir trois installations grandeur nature de trois lauréats du Global Award for Sustainable Architecture, originaires du Mexique, de la Jordanie et de la Thaïlande : Rozana Montiel, Ammar Khammash et Boonserm Premthada. Ils livreront leur vision de l’architecture fondée sur la synergie entre les savoirs globaux et locaux, et interrogeront le rôle de l’architecte aujourd’hui. Commissaire : Jana Revedin, architecte, professeur à l’École spéciale d’architecture.

Portée par la Société du Grand Paris, l’exposition sur le plus grand projet urbain mené en Europe sera immersive : « Le pavillon du Grand Paris Express » diffusera un film à 360° retraçant l’aventure de ce chantier du siècle. Autour du pavillon, l’artiste JR proposera une intervention incarnant la place des habitants et des futurs usagers au sein de ce projet de transformation de la ville. Commissaire et concepteur du
pavillon : Dominique Perrault, architecte, urbaniste, membre de l’Institut.

« Territoires en transformation », portée par Michel Desvigne et Icade, explorera le rôle fondamental que joue la terre dans nos territoires en transformation. Reconvertir les emprises industrielles du XXe siècle, requalifier les lisières agricoles et péri-urbaines, etc. autant de mutations engagées depuis plusieurs décennies et de nouveaux enjeux déjà annoncés avec les abords des villes, leurs zones commerciales et parkings parfois en déshérence. Ces transformations sont étroitement liées aux mouvements de la terre, à la définition des sols et à la gestion des eaux. Commissaire : Michel Desvigne, paysagiste.

Des événements hors les murs seront également organisés sur le territoire francilien : à Mantes-la-Jolie (78), à La Roche-Guyon (95) et à La Défense (92).

La 2e édition de la Biennale d’architecture et de paysage de la Région Île-de-France est un événement organisé en coopération avec la Ville de Versailles, l’Institut Paris Region, l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France, la Cité de l’architecture et du patrimoine, le Château de Versailles, l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles, l’École nationale supérieur de paysage, Icade, le Louvre, la Société du Grand Paris et Suez, d’autres coopérants sont encore attendus début 2022…