énsa-v
énsa-v

> Année 2017

session de février

session de juillet



> Année 2016

session de février

session de juillet



> Année 2015

session de février

session de juillet



> Année 2014

session de février

session de juillet



> Année 2013

session de février

session de juillet



> Année 2012

session de février

session de juillet



> Année 2011

session de février

session de juillet



> Année 2010

session de février

session de juillet



> Année 2009

session de février

session de juillet



> Année 2008

session de février

session de juillet



> Année 2007

session de février

session de juillet



> Année 2006

session de juillet


énsa-v
 
L'actualité en bref

études
énsa-v - service pédagogie/scolarité
Pédagogie | Guide d'accueil de l'étudiant 2017 / 2018

L'actualité en bref

études
énsa-v - Nef
Vernissage mercredi 13 décembre à 18h00 | du 14 au 20 décembre 2017
Exposition | VIVRE MAINTENANT

L'actualité en bref

études
énsa-v - salle des conseils
Jeudi 21 décembre 2017 à partir de 9h00
Journée d'études | Patrimoine en paradoxes

L'actualité en bref

BERNDT Anna-Flore

Projet de fin d´études : Tissages - Logements et activités à Munich



Groupe thématique : Processus expérimentaux et métropolisation


Directeur d´études : Richard Scoffier


Descriptif :
La parcelle sur laquelle porte le projet se situe à Munich à l'est du centre ville, ancienne friche ferroviaire laissée à l'abandon , il reste une grande halle de type industriel . Le choix est d'y proposer essentiellement des logements contrairement à un concours d'idées qui retenait l'idée d'y faire un parc. L'analyse du contexte a permis de trouver ce concept de "tissages", en effet les tissus urbains environnants sont très divisés par cette parcelle. D'où l'idée de création de bandes qui se plissent et se tissent les unes avec les autres. Au niveau urbain, ces bandes permettent de relier différents pôles et d'insérer la parcelle dans son contexte, par des "sutures". A l'échelle du plan masse, ce principe de tissage permet de garder une cohérence entre les logements, les activités et les espaces ouverts. A l'échelle du logement, les bandes créent des espaces de différentes hauteurs mais en relation grâce au pliage continu. Le principe de tissage, permet donc de créer de nouveaux bâtiments, mais s'adapte également à la reconversion comme le montre l'aménagement de la halle qui servait à réparer les trains.




Mention Très Bien