énsa-v
agenda
< <

décembre 2017

> >

L

M

M

J

V

S

D

        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31


recherche

> Trier par thème

études

école

exposition

rencontres autour d'un livre

concours

portes ouvertes

documentation

recherche

publications

associations

recrutement

international

conférence

divers

appels d'offre / marchés publics

colloque

travaux

vidéo

mooc

> Trier par lieu

débats

Débat Manèges IV: PAYSAGE SONORE

Avec Roberto BARBANTI et Pessi PARVIAINEN.
Modération Emeline EUDES.

Jeudi 6 Décembre 2012 à 19h

centre d´art

contact : lamarechalerie@versailles.archi.fr

A 19h à l'auditorium de l'énsa-v. Entrée libre.

Comment sonne un paysage ? Et d’ailleurs, pourquoi un paysage devrait sonner ?
Si on y tend l’oreille, pourtant, ça bruisse, ça souffle, ça fourmille. Mais pas seulement. Ça murmure aussi, quand les strates du paysage contiennent l’histoire du lieu, de ses habitants, de ses promeneurs, passés, présents et à venir. Lorsque les voix, animales et humaines, se mêlent à la rencontre des éléments, naturels ou construits, c’est tout un monde de sons et de bruits qui retentissent à travers l’espace.
Au fil du travail de l’artiste finlandais Pessi Parviainen, nous découvrirons l’enquête qu’il mène depuis plusieurs années dans la dimension sonique de notre monde. Qu’il s’agisse de paysages naturels ou urbains, de paysages historiques ou quotidiens, on verra que l’espace est loin de sonner le même et que chaque lieu possède une identité sonore propre, qui pose bien des questions au philosophe. Doit-on parler d’environnement ou de milieu lorsqu’on aborde le paysage sonore ? Comment le performeur sonore conçoit-il son rôle au sein d’un espace acoustique ? Comment intervient la dimension visuelle dans l’exploration d’un paysage sonore ? Voilà quelques questions qui nous paraissent dérouler des cheminements féconds pour aborder un nouveau pan de paysage.


---
Roberto Barbanti est maître de conférences (HDR) auprès du département Arts Plastiques de l’Université de Paris 8 (Saint Denis, France). Après des études de philosophie à l’Université de Florence (Italie) et de musique électronique auprès du Conservatoire Luigi Cherubini de la même ville, il rédige une thèse en « Art et sciences de l’art » à l’Université de Paris I.
Co-fondateur du centre PHAROS, Centre d’études et de recherches sur la philosophie, l’art et la science, (San Leo, Italie), il est également co-directeur de la revue Sonorités et directeur scientifique du LAMU (Laboratoire Acoustique Musique Urbaine) de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette et membre du groupe de recherche « Art et écosophie ».
Spécialiste d’écologie sonore, il a notamment publié avec Pierre MARIÉTAN, Sonorités, N° 7, (Écologie sonore entre sens, art, science), septembre 2012, Nîmes, Champ Social Éditions.

Pessi Parviainen a étudié les arts visuels et la sculpture en Finlande, avant de s’orienter vers la musique (composition et improvisation) au Canada. Il est aujourd’hui doctorant à l'Académie de Théâtre de Helsinki. Son travail explore des rencontres entre la dimension sonore de sites spécifiques, la présence de musiciens sur ces mêmes sites et la réception du public.
www.pessiparviainen.com

Modération
Emeline Eudes est chercheuse associée en esthétique environnementale au sein du LADYSS (Laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces). Elle assure par ailleurs la coordination pédagogique du programme de post-diplôme Artiste Intervenant en Milieu Scolaire à l’ENSBA – Paris.









Débat Manèges IV: PAYSAGE SONORE

Pessi Parviainen