énsa-v
agenda
< <

octobre 2014

> >

L

M

M

J

V

S

D

    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    


recherche

> Trier par thème

études

école

exposition

rencontres autour d'un livre

concours

portes ouvertes

documentation

recherche

publications

associations

recrutement

international

conférence

divers

> Trier par lieu

école

Double A+ pour l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles

Résultats de l'évaluation de l'AERES : 2 A+ attribués à l'ENSA-V (pour la licence et le master).

énsa-v

Communiqué de presse / ENSA-V 16-05-2012

contact : communication@versailles.archi.fr

PDF : Communiqué de presse - version PDF

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES - Section des
formations et des diplômes) a communiqué ses évaluations pour la licence et le master dans le domaine de l’architecture.
Parmi les 22 établissements concernés en France et évalués par l’Agence : vingt écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA), le département d’architecture de l’INSA de Strasbourg et l’Ecole spéciale d’architecture (ESA) de Paris (sous statut privé), l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles (ENSA-V) s’est distinguée en obtenant deux A+, pour la licence et le master.

Les résultats de cette évaluation, déterminés par une autorité indépendante, sont quelque soit le recul
qu’impose tout classement pour apprécier des enjeux complexes, le résultat d’une réussite collective.
L’évaluation conforte le travail accompli par les enseignants, chercheurs, architectes et créateurs que
rassemble cette école, par les étudiants qui s’y investissent avec réussite et par une administration de service public moderne, ouverte et structurante, dont l’efficacité est attestée.
Les résultats obtenus témoignent des bienfaits d’une gouvernance partagée. Celle-ci met en avant les buts pédagogiques et scientifiques, précise les objectifs d’amélioration des pratiques qui conduisent les étudiants à être acteurs de leur formation.
L’ENSA-V a pris des risques. Elle a su afficher la pluralité et la variété de ses composantes, la cohérence d’un projet d’école et sa dimension internationale. Elle s’est engagée face aux défis du monde contemporain et milite en faveur d’une plus grande ouverture sociale. Enfin, elle a construit de nouvelles alliances académiques, professionnelles et culturelles.

En partenariat avec l’Ecole nationale supérieure de Paysage de Versailles et l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, l’ENSA-V forme un nouvel ensemble portant la formation et la recherche par le projet et la création au sein du nouveau PRES de l’Université du Grand Ouest parisien (UPGO). L’ENSA-V adhère aux Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau, pôle national d’expérimentation autour de la construction, participe à plusieurs programmes d’envergure relevant des investissements d’avenir (PATRIMA / PATRIMEX, AMACO...), invente de nouveaux partenariats avec des collectivités publiques, des industriels, de grands maîtres d’ouvrage (Etablissement Public de Paris Saclay, POMA, POST-IMMO...), la Caisse des Dépôts. Elle coopère avec l’Atelier international du Grand Paris, noue des relations privilégiées avec la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et le Pavillon de l’Arsenal. Enfin, elle est une des rares écoles d’Europe à intégrer un centre d’art contemporain (La Maréchalerie).

Mettant en avant une « nouvelle utilité publique de l’architecture » (cf. titre du rapport du Conseiller d’Etat Thierry TUOT - 2009), l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles compte désormais parmi les acteurs en architecture présents à l’international, dans le champ de la création comme réponse aux besoins futurs de la société.

Versailles, le 16 mai 2012